Peau mixte à grasse

Aujourd’hui plus d’une femme sur deux a la peau mixte à grasse !

Ce type de peau se manifeste par une brillance tenace, un grain de peau irrégulier, un teint terne et brouillé et une mauvaise tenue du maquillage.

Le maquillage sur une peau qui brille, cela fait sale, pas net, il a tendance à virer, ou la peau boit le maquillage et il faut toujours faire des retouches.

La peau mixte à grasse, un désordre physiologique…

A l’origine de la peau grasse, on trouve un désordre physiologique qui touche la glande sébacée. A une surproduction de sébum s’ajoute un épaississement des parois du canal pilosébacé entraînant une mauvaise évacuation du sébum et une accumulation des impuretés.

et des facteurs aggravants …

Les poussés d’imperfections locales et les zones de brillance peuvent être accentuées par certains facteurs internes (cycles menstruels, stress, fatigue) ou externes (tabac, soleil, pollution, produits nettoyants inadéquats, produits maquillage occlusifs ou non adaptés).

Deux sur trois ont la peau sensible

Parmi ces femmes à la peau mixte, deux ou trois ont la peau sensible. Ce type de peau se traduit par des symptômes visibles (rougeurs et desquamations) et des signes plus subjectifs comme la sensation d’inconfort, d’échauffement ou de brûlure.

Conseil Beauté : Du fond de teint ?

Loin d’être contre-indiqué, le fond de teint peut constituer  un excellent moyen pour neutraliser la brillance, dissimuler les imperfections et uniformiser le teint des peaux mixtes à grasses.

A condition que les produits respectent les peaux sensibles et que les textures soient légères et non comédogènes…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *